Forum inspiré du cycle de l'Héritage.
 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réflexion dans un coin de paradis ( libres)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kitanna

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Réflexion dans un coin de paradis ( libres)   Dim 13 Jan - 13:48

Kitanna avait décidée de se promener aux alentours de Nädindel. Pourquoi Nädindel? Aucune idée, elle aurait pu aller n'importe où ailleur tant que c'était loin d'Ellesméra. Ses parents l'y avait emmené pour qu'elle s'entraîne à la diplomatie. Quand elle avait fait des effort, elle n'avait eu que droit au visage neutre de sa mère et à l'air absent de son père. Par contre dès qu'elle disait ce qu'elle voulait, les deux se mettaient à lui jeter des regards noirs. Alors dès qu'elle put s'enfuir de la capitale, elle s'était mise à courir jusqu'à cette ville.

Elle se promenait parmis les arbres, admirants les couleurs émeraudes que faisait la lumière sur les feuilles. Elle s'amusa à grimper dans les arbres, à se balancer de branches en branches, tel un singe. Elle rigola, enfin détendue après des jours à subir d'éternelles questions, qui n'avaient aucune importance pour elle. Arrivant jusqu'à un plan d'eau, elle descendit de son perchoir et plongea dans la surface saphir. Resortant la tête de l'eau, elle sentit les gouttes dégouliner le long de son visage. Redescendant dans l'étang, elle s'amusa à nager avec les poisson colorés. Ils étaient magnifiques ces petits êtres bleu, rouges, oranges, jaunes, argentés... Elle s'amusa à les pourchasser entre les algues. Après quelques heures passées à s'amusée avec les poisson, elle décida de sortir.

Chantonnant, elle se balada entre les fleurs. Il fallait bien avouer que le royaume de Viridian cachait des merveilles. Elle s'arrêta devant une maginifique fleur aux pétales turquoises, noires et violettes. Elle se posa à genoux devant ce trésor et le faisant tourner pour que les rayon du soleil se reflètent sur la fleur, elle s'amusa à dire:
"O fleur solitaire,
cachée dans ce paradis,
Perdu est ton repère."

Ce n'était pas très recherché mais elle trouvé que ça correspondait parfaitmement à la fleur. Détournant les yeux de cette merveille, elle tourna sur elle même jusqu'à ne plus pourvoir tenir debout. Elle se laissa tomber rigolant. Que c'était merveilleux de ne soucier de rien. S'en était même ennivrant. Euphorique, elle trouva un coin d'herbe, où elle put faire des acrobaties pour le plaisir. Roue, salto, pirouette tout cela accompagné de pas de danse et de chant. Elle ne devait pas avoir l'air très intelligente mais qui viendrait dans cet endroit perdu?

Après avoir fait la folle toute la journée, elle s'allongea sur l'herbe, épuisé. La nuit commençait à tomber et la voûte étoilé était visble d'ici car elle se trouvait dans une clairière. Perdue dans la beauté de ces astres, elle se demandait ce qu'elle pourrait bien faire plus tard. Il était inimaginable pour elle de passer des heures et des heures à parler de politique. Impossible également de passer son temps à se poser des questions sur la magie, la physique, la chimie ou autre! En fait, la seule chose pour laquelle elle était vraiment douée, c'était le combat. Si seulement elle pouvait explorer le monde, vivre comme un hermitte... Ah le rêve! Elle resta toute la nuit ainsi, à rêvasser en admirant les étoiles. Elle s'imaginait ce que pouvait être le monde. Comment étaient les gens des autres pays,... Elle assista touchée, au lever de l'astre solaire. Elle trouvait que les lumières les plus belles étaient présentent lors du couché et du levé du Soleil. Une fois que le spectacle fut fini, elle décida de bouger.

Songeuse, elle suivit les sentiers déjà tracé par les animaux. Ceux ci n'ayant pas peur des elfes, ils s'approchèrent d'elle, la regardant avec curiosité. Tandant le doigt, elle admira la mésange qui venait de s'y poser. Regardant la rivière, elle se dit que si elle la suivait, elle arriverait bien dans un autre pays. Mais elle ne pouvait rien faire sans l'accord de personnes importantes! Il fallait absolument qu'elle trouve un moyen de convaincre les personnes capables de lui accorder l'aurorisation de sortir. Peut-être en prenant pour excuse d'étudier les différents modes de vies, les différents végétaux et égalemment les différents modes de combats. Pensive, elle regarda les mouvements de l'eau. Ce serait une bonne excuse! Ouai c'est ce qu'elle ferait! Revigorée, elle explosa de rire. De plus, elle était obligé de retourner à Ellesméra, donc elle serait sur place pour trouver les bonnes personnes. Relachant la mésange, elle s'asseya sur une brache juste à la bonne hauteur pour qu'elle puisse tramper ses pieds. Si seulement son idée pouvait marcher, alors elle pourrait faire ce qu'elle rêvait depuis qu'elle était toute petite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Félicia

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 13/12/2012

MessageSujet: Re: Réflexion dans un coin de paradis ( libres)   Mar 15 Jan - 7:16

Le ciel, immense et interminable, Félicia regardait le paysage défilant en contrebas plongée dans ses pensées qu'elle partageait avec sa dragonne, Améthyste, depuis qu'elle avait éclos et que leur esprits s'étaient joints, même si elle savait comment faire pour s'en couper elle ne l'avait jamais fait.
Félicia et Améthyste partageaient leurs pensées en tout temps du jour ou de la nuit, à tel point que leur relation en étaient devenues fusionnelle...
La jeune fille n'avait besoin de parler pour se faire comprendre de son amie et inversement, chaque sentiments, pensées, rêves ou inquiétudes étaient comprises par l'autre comme si elles étaient les siennes.

La dragonne dévia vers une clairière qu'observait la sauvage depuis un moment, oui elle voulait y aller et le lac juste à coté lui donnait envie d'un bain et de boire un peu également, elle sourit en voyant son amie en prendre la direction et remua un peu sur le dos de la dragonne, la peau sur laquelle elle était installée bougeant un peu la faisant réfléchir à un moyen de la fixer sans que cela ne gêne Améthyste.
Félicia avait entendue parler de personnes appelés les Dragonniers, elle avait rapidement fait le lien avec les dragons et avait posé des questions à son amie qui avait rit étonnant Félicia, en effet, la petite premièrement plutôt que de penser à des personnes qui montaient les dragons, pensaient plutôt à des gens qui les chassaient comme des bêtes. Elle qui ne connaissait rien du monde extérieur que ce que la mère d'Améthyste avait bien voulut lui transmettre ne savait rien des dragonniers, et ses connaissances furent bientôt emplie par son amie qui lui expliqua patiemment de quoi il s'agissait.

"Non Félicia, ce ne sont pas des chasseurs de dragons, ils sont comme nous, amis depuis l'enfance et s'entraînent ensembles pour faire régner la justice sur ce monde..."

Félicia avait ouvert grand la bouche en entendant qu'il y avait d'autres personnes comme elle qui était amies avec les dragons, un grand sourire étira ses lèvres alors qu'elle se jetait au cou d'Améthyste en ronronnant de joie faisant de nouveau rire son amie alors qu'elle lui répondait:

"Nous aller voir Dragonniers? Hein Améthyste, nous y aller, moi vouloir connaître monde et autres gens et dragons et..."

Sa dragonne la coupa en riant et soufflant dans ses cheveux avec une grande affection la faisant rire et ronronner plus fort alors qu'Améthyste reprenait.

"Oui nous irons ensembles les trouver Félicia, je t'en fais la promesse..."

Et c'est ainsi qu'elles prirent leur envol le lendemain, Félicia emportant l'arc offert par la mère d'Améthyste sur son épaule et le carquois accroché à sa cuisse...

Finalement, Améthyste amorça sa décente alors que Félicia se relevait pour sauter au sol avant même qu'elle n’atterrisse, puis la jeune sauvage se releva alors que la dragonne se posait dans un bruit sourd, puis partit vers le lac juste à coté mais se tendit en entendant un rire, elle encocha bien rapidement une flèche sur son arc violet et avança en silence dans les fourrés arc bandé, corde tendue prête à faire feu... Simplement, Félicia arrêta son geste en voyant qui avait rit... C'était une belle femme, aux longs cheveux blonds presque blancs, Félicia pencha la tête sur le coté et ne la jugeant pas dangereuse sortit de sa cachette pour avancer vers le lac.

-Bonjour!

Puis, pour paraître plus amicale elle fit un grand sourire dévoilant ses dents blanches avec des canines plus allongées et pointues que celles d'une humaine normale à cause de son régime à base de viande exclusivement et de quelques fruits, elle demanda à sa dragonne de rester en retrait pour le moment, rien ne pouvait lui dire comment elle réagirait si Améthyste arrivait d'un coup entre les arbres avec sa grosse tête violette.

-Moi Félicia!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitanna

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Re: Réflexion dans un coin de paradis ( libres)   Jeu 17 Jan - 10:56

Kitanna regarda la jeune fille qui se trouvait devant elle, surprise. Elle disait "fille" car à la vue de ses oreilles, il était certain que la personne qui se trouvait en face d'elle n'était pas une elfe. Et c'était bien ça qui l'étonnait le plus! Que faisait une humaine en Viridain?! Après un léger moment de flottement, Kitanna se remit à sourir. Elle était devant une humaine! Elle qui avait toujours rêvé de rencontrer des gens différents d'elle. Descendant de la branche sur laquelle elle s'était perchée, elle entendit la jeune fille se présenter. Elle s'appelait Félicia. Kitanna trouvait se prénom très joli. Quoique il y avait de très grande chance que tout chez cette fille lui plairat! Sa venue était vraiment la bienvenue. Cela symboliserait un changement, en tout cas pour un certain temps! Elle se rappela soudain qu'une elfe devait aborder un visage neutre en toutes circonstances. Sauf qu'à ce moment là, il était tout simplement impossible de garder une telle expression faciale. Au diable ses parents et leurs idées bizarre! Remarquant qu'elle n'avait pas répondu à Felicia, tout à son admiration, elle s'empressa de le faire, gênait tout de même d'avoir fait attendre Félicia. Pourtant la gêne n'était pas un sentiment qui l'habitait habituellement! Se courbant à la manière elfique, elle dit:
"-Bonjour! Je suis vraiment ravie de te... enfin de vous connaître. J'adore votre prénom! Moi je m'appelle Kitanna."


Ouah! Elle n'avait jamais parlé comme ça à quelqu'un, mélanger le tutoiement et le vouvoiement c'était pas trop son truc habituellement. Enfin on ne pouvait pas faire plus nul comme présentation! Ses parents devraient être ravis, ils lui avaient transmis leurs manie de toujours s'adresser à quelqu'un comme si c'était la reine en personne. Elle observa une foi encore Félicia. Cela devait vraiment la gêner, mais Kitanna ne pouvait pas s'en empêcher. Que faisait-elle ici? En tout cas, elle adorait sa façon de s'habiller. Ses vêtements étaient féminins, sans pour autant l'empêcher de faire des mouvements. Quand à ses dents poitues, Kitanna ne pensait pas que les humains les avaient pointus, mais il y avait des elfes avec un physique nettement plus bizarre que celui de Félicia. D'où pouvait-elle bien venir? Encore des questions! Si ça l'interressait tant que ça pourquoi ne pas lui demander direstement! Elle n'avait jamais eu un moment de timidité jusque là, alors pourquoi maintenant? Il fallait vraiment qu'elle arrête ça! Kitanna prit la main de Félicia et la conduisit à l'ombre d'un saule pleureur, arbre qu'elle adorait au passage. A l'intérieur des branches on était bien cachés! Faisant s'assoir Félicia à côté d'elle, Kitanna s'exclama joyeusement:

"- Excuse moi de t'avoir autant dévisagé, c'est que tu es la première humaine que je rencontre, et j'ai rêvé toute ma vie d'en rencontrer! Est-ce que je peux te poser une question? Surtout dis le si c'est trop indiscret! C'est que je me demandait ce que tu faisait en Viridian? Il n'est pas habituel de voir des humains dans ce royaume."

S'arrêtant de parler, Kitanna s'amusa à bouger les branches qui tombaient devant elle. Elle se demandait comment Félicia allait réagir à sa question. Puis d'un coup,elle se dit que peut-être que Félicia était comme elle. Peut-être voulait-elle visiter ce pays nouveaux pour elle? Se tournant enthousiaste vers Félicia, elle lui demanda:

"-J'était en train de me demander, peut-être que tu voulais visiter les environs? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Félicia

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 13/12/2012

MessageSujet: Re: Réflexion dans un coin de paradis ( libres)   Jeu 17 Jan - 20:44

Félicia la regarda en penchant la tête sur le coté, pourquoi ne parlait-elle pas? Lui avait-elle fait peur? Se sentait-elle menacée en sa présence...? elle n'en eut pas l'impression non... plutôt curieuse et... Intriguée apparemment.
Oui plutôt intriguée, puisqu'elle la regardait comme une bête curieuse, Félicia n'aimait pas vraiment être dévisagée ainsi, elle avait l'impression d'être une bête curieuse et inconnue qu'on observait avant de l'acheter pour s'en faire quelque profit que ce soit, mais elle n'était ni un monstre de foire, ni une bête et elle grogna un peu de façon tout animale mais vraiment très légèrement pour que l'elfe n'aie pas peur.

Puis enfin elle l'entendit parler et sourit, elle avait plutôt une jolie voix mais parlait beaucoup et très vite, trop vite même et Félicia avait du mal à la comprendre un peu, mais fort heureusement, Améthyste était là et lui traduisait ce qu'elle n'avait pas compris en allant plus lentement et en usant de mots simples... et Félicia sourit en entendant son prénom.

Kitanna? Joli! Très très joli, moi aimer prénom toi!

Oui Félicia était un peu simplette, ne parlant qu'avec des mots simples et malgré ses dix-huit ans, cela lui donnait l'air d'être une enfant, mais si cela justement la rendait peut-être un peu idiote également, il n'en était rien bien au contraire, Félicia retenait tout et assimilait vraiment bien ce qu'on lui enseignait elle aimait même beaucoup apprendre...
Bref, Félicia écouta le reste de ce que Kitanna avait à lui dire alors que celle-ci l'entraînait vers un saule pleureur tout en lui posant des questions, avec beaucoup trop de mots compliqués et parlant encore trop vite faisant grimacer la jeune sauvage.
Mais encore une fois sa dragonne vint tout lui traduire pour qu'elle comprenne et elle allait répondre quand une autre question survint de nulle part faisant un peu rire Félicia qui dit du tac au tac:

Toi parler beaucoup et trop vite!!!

Mais riant bien amusée pour le coup, finalement elle se re-concentra et s'employa à répondre.

Félicia toujours vivre dans forêt... Viridian comme toi dire, moi avoir vivre avec papa loin la-bas! Elle lui montre le nord-est non loin de Carvahall. Puis un jour, décider voyager avec Améthyste, nous avoir vu lac et Améthyste très soif alors elle atterrir ici!

Puis elle se plaqua les mains sur la bouche affichant un air presque horrifiée, elle venait de parler d'Améthyste ouvertement et sans même l'avoir voulut, elle espérait sincèrement que Kitanna ne la fuie pas en apprenant ce que sera Améthyste, mais finalement elle ôta les mains de devant sa bouche et repris...

Améthyste.. être grande amie à moi... Nous connaître depuis très petite et maman d'elle avoir confiée à moi! Elle sourit, un peu fièrement peut-être, puis tout simplement se lève et prenant Kitanna par la main et appelle Améthyste qui les rejoint d'un pas lent et léger depuis le lac Félicia souriant largement.

Elle être Améthyste et nous aller voir dragonniers!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitanna

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Re: Réflexion dans un coin de paradis ( libres)   Sam 19 Jan - 9:07

Kitanna sourit quand Félicia lui dit qu'elle appréciait son prénom. Pendant qu'elle parlait, Félicia semblait être très concentré, comme si elle assimilait tout ce qui se passait et qu'elle l'analysait. Gràce au calme de Félicia, Kitanna remarqua qu'elle parlait, parlait et parlait, comme un moulins, ce qui devait sûrement dérouter Félicia. Et puis, Kitanna devait avoir l'air d'une folle surexité. Bon c'était un peu ce qu'elle était, mais ça devait faire bizarre à la personne qui se trouvait en face. D'ailleur, Félicia le lui fit remarquer. Souriant, Kitanna ce dit que c'était sans aucun doute vrai. Pendant que Félicia lui racontait la raison de sa venue, elle remarqua que celle-ci parlait un peu comme un enfant ou quelqu'un qui était en train d'apprendre une langue nouvelle. C'était sûrement pour cela qu'elle avait l'air aussi concentré quand elle l'avait mitraillé de question. Haussant un sourcil, elle se demanda qui était Améthyste. Elle n'avait vue personne d'autre que Félicia dans les environs. Avant qu'elle pose la question, Félicia lui dit qu'Améthyste était une grande amie à elle. A son expression, Kitanna remarqua que Félicia était très fière d'être amie avec Améthyste. Levant la tête, Kitanna vit un magnifique dragon violet, comme les améthyste. Le reflet du soleil faisait scintiller ses écaille. Sa marche lente ajoutait à son air majestueux. Kitanna avait rarement vue des dragons, elle resta donc émerveillé devant cet être d'une extrême beauté. Quand Félicia lui dit que c'était ce dragon Améthyste, Kitanna comprit tout de suite l'aire de fierté qu'avait eu la jeune humaine. Celle-ci était dragonnière! Peu de gens l'étaient:
"-Ouah! Tu es dragonnière?! Améthyste est vraiment magnifique! Tu as vraiment de la chance, toute ma jeunesse j'ai voulut être dragonnière mais je me suis fait à l'idée que je ne les serais jamais. Vous faites un couple merveilleux."
[b]

Kitanna se rendit compte qu'elle avait encore parlé trop vite. Dès qu'elle était enthousiaste, elle ne pouvait s'empécher de parler à toute vitesse! En tout cas, maintenant elle comprenait mieux la raison de leur présence ici. S'il cherchait d'autres dragonniers, c'était sans aucun doute le meilleur pays pour en trouver. Toujours en admiration devant Améthyste, elle se demanda qu'elle était la meilleur façon de trouver des dragonniers. Le premier endroit auquel elle pensa fut Ellesméra. C'était dans ces zones là qu'allait souvent les dragonnier. Fière de sa trouvaille, elle regarda Félicia dans les yeux:
"Je pense que c'est à Ellesméra, la capitale de ce royaume, que l'on trouvera des dragonniers. Je dois bientôt y retourner, si vous voulais je pourrais vous montrer le chemin."

Elle leur sourit. Elle avait fait des efforts pour parler lentement, même si elle ne savait pas si c'était assez lent. Elle adorerait les accompagner et ainsi leur montrer Viridian et ses lieux favoris. Et il faut dire que le fait d'être devant une dragonnière et sa dragonne l'émerveillait. Elle les observait tour à tours, admirant leur complicité, leur simbiose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Félicia

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 13/12/2012

MessageSujet: Re: Réflexion dans un coin de paradis ( libres)   Lun 21 Jan - 7:01

Félicia sourit en voyant la réaction de Kitanna, ainsi, elle n'était pas du tout effrayée mais tout comme la sauvage chaque fois qu'elle posait les yeux sur la dragonne, était émerveillée, souriant largement Félicia ronronna légèrement tel un félin l'aurait fait, ravie de la réaction de l'elfe, cependant, alors que Kitanna fixait Améthyste, Félicia elle regardait les oreilles en pointe de l'elfe, elle n'en avait jamais vue et ne put s'empêcher de tendre la main pour caresser doucement la pointe de son oreille d'un air fascinée.

Toi oreille pointue...? Pourquoi? Mienne être rondes!

Elle lui montra son oreille comme pour essayer de trouver une explication, la dragonne elle émit un bruit de gorge semblable à un rire qui fit s'étonner Félicia qui se posait bien des questions pour le coup, Améthyste s'adressa à l'esprit de son âme soeur en incluant Kitanna dans la conversation.

"C'est une elfe Félicia, toi tu es humaine, voilà pourquoi ses oreilles sont pointues et non les tiennes"


Félicia hocha la tête en signe de compréhension et sourit largement alors qu'Améthyste s'adressait à Kitanna pour faciliter la compréhension.

"Merci petite elfe... Ce serait un plaisir de t'emmener avec Félicia sur mon dos, simplement Félicia n'est pas dragonnière, nous voulons justement en trouver pour l'instruire et moi également, nous avons vécues toute notre vie dans la forêt et les seuls connaissances que nous avons, ce sont celles de ma mère qu'elle nous a offertes avant de partir de ce monde...

Finalement Améthyste s'allongea tranquillement dans la clairière et Félicia prit son arc de son épaule puis s'adressa à Kitanna.

Nous vouloir manger avant partir, moi chasser, toi suivre ou rester près Améthyste?

La jeune sauvage regardait tranquillement son arc violet et tira un peu sur la corde, il était aussi parfait qu'au premier jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitanna

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Re: Réflexion dans un coin de paradis ( libres)   Mar 22 Jan - 10:43

Kitanna rigola quand Félicia lui toucha l'oreille. Cela chatouillait! Voyant qu'elle s'interrogeait sur ses oreilles, Kitanna comprit que c'était la première fois que Félicia rencontrait une elfe. Elle allait répondre lorsqu' Améthyste la devança. Kitanna fut très touchée d'être inclue dans cette conversation. Elle sentie avec joie l'esprit de la dragonne rentrer en contact avec le sien. Elle s'émerveilla de la force de cet être mystique. Le temps de la conversation, elle savoura chaque instant du contact. Ainsi ils n'avaient pas reçut la formation de dragonnier. Pourtant, ils devaient bien l'être car ils étaient sans aucun doute lié par la gedwëy ignasia. Mais elle n'allait sûrement pas poser la question qui lui venait à l'esprit! En tout cas c'était très rare de voir une personne qui devient dragonière, ou plutôt qui se lie avec un dragon, à la demande de la mère du dragon en question. Félicia devait avoir de grandes qualités pour avoir été choisie. Perdue dans ses pensées, elle n'entendit qu'à peine la proposition de Félicia. Après lui avoir donné un sens, Kitanna se demanda quoi faire. Comme tous les elfes, elle était végétarienne, et la chasse n'était sûrement pas son loisir préféré. Mais il était normal que Félicia est besoin de se nourir, et il était bien connu que les humains mangeaient de la viande. Et puis il pourrait être interressant de voir comment Félicia chassait. Elle ne s'était jamais posé la question, mais elle qui voulait découvrir les différents mode de vie des différents peuples, cela pourrait l'aider. Elle hocha la tête en sautillant et dit:
"-Je suis végétarienne, et je n'ai jamais vue de chasse de ma vie. Si ça ne te dérange pas j'aimerais te voir faire."

Elle vit que Félicia regardait la corde de son arc. Kitanna aimant bien les armes, elle s'interressa à cet arc. La corde avait l'air parfaitement bien ajusté. Assez serré pour envoyer une flèche loin, mais cependant, assez relaché pour éviter de se blesser à chaque tire. La couleur l'interpella. C'était la première foie qu'elle voyait un arc violet. Mais la couleur allait superbement bien avec la teinte des écailles d'Améthyste. En rigolant, Kitanna se dit que Félicia avait fait avec son arc comme les dragonniers d'autant et leur épées. Penchant la tête, elle admira la forme de cet arc, qui était nouvelle pour elle. Où Félicia avait trouvé un tel arc? Ou peut-être était-ce elle qui l'avait confectionné? Elle resta un moment en silence, mais n'en pouvant plus, elle ouvrit la bouche, intriguée:
"-Où as-tu trouvé un tel arc? Il est magnifique. Et cette couleur violette! Je n'en ai jamais vue de pareil! Il doit tirer vraiment bien. Jusqu'à qu'elle distance peux-tu envoyer une flèche?"

Elle baissa les yeux en se disant qu'elle avait peut-être trop parlé. Encore une fois! Avec un peu de chance, elle n'avait pas parlé trop vite. Relevant la tête, elle fit un sourire désolé à Félicia:
"-Je suis désolé si tu trouve que je te pose trop de question, ou que je parle trop vite. J'ai tendence à me laisser dépasser par mes sentiments et tu vois le résultat."

Décidant d'arrêter de s'emmêler les pinceaux en s'excusant, elle regarda Félicia et Améthyste, attendant ce qu'elles décidront de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Félicia

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 13/12/2012

MessageSujet: Re: Réflexion dans un coin de paradis ( libres)   Ven 22 Mar - 11:17

Il y avait tant de question encore!! Félicia fronça les sourcils alors qu'Améthyste lui traduisait l'ensembles des paroles de Kitanna en prenant le temps de lui expliquer les mots dont elle ne connaissait pas la signification et la jeune sauvage sourit ensuite largement.

Tu pouvoir venir si toi vouloir!!!


Elle était ravie d'être tombée sur elle, elle qui n'avait jamais rencontrée personne encore, ne connaissait rien de ce monde et des gens qui le peuplaient, elle devait apprendre, et fort heureusement qu'elle n'était pas tombée sur une personne mal intentionnée, elle aurait vite pu terminer avec une flèche ou une dague dans le ventre... Bref! Alors que Félicia admirait encore son arc qu'elle aimait tant, Kitanna la questionna une fois de plus, parlant bien trop vite pour elle qui grimaça ouvertement et se mit à rire en suite quand l'elfe s'excusa.

Pas besoin pardonner toi!! Toi pas avoir fait mal à moi, juste parler trop!

Elle éclata de rire encore une fois, amusant également la dragonne qui se mit à rire également de son bruit de gorge si particulier avant d'elle-même prendre la parole pour répondre aux questions de Kitanna.

Elle n'as pas trouvé cet arc ni fabriqué, c'est en fait un présent que lui a fait ma mère également avant de partir pour l'autre monde, elle l'a formé elle même grâce à sa magie, il n'en existe pas de plus solide ou de plus précis et puissant au monde, c'est le seul qui n'ait jamais été fabriqué par un dragon jusqu'à maintenant...

La réponse fournie et le tout traduit à Félicia par la dragonne dans le but de l'instruire encore au langage courant, Améthyste s'enroula ensuite tranquillement sur elle-même en baillant et fourra sa grosse tête entre ses pattes dans le but de se reposer pendant qu'elles allaient chasser.
Félicia sourit tranquillement et encocha une flèche sur son arc en faisant signe à Kitanna de la suivre, elle se faufila silencieusement entre les arbres, le sol était tapissé de feuilles et de branches mortes mais quand Félicia marchait dessus, aucunes ne craquaient ne trahissant pas sa présence aux animaux qu'il y avait non loin de là, un groupe de daim que la jeune fille s'empressa de rejoindre à pas feutrés pour qu'ils ne la repèrent pas, elle resta bien cachée à une distance qu'un archer normal n'aurait pas adoptée, elle tendis la corde de son arme et visa prenant bien soin de viser le plus faible et plus chétif du groupe, Félicia avait un principe pour chasser, elle ne tuait les jeunes que s'ils étaient mal formés et risquaient de mourir tués par un animal sauvage ou parce qu'il serait abandonné par le troupeau, ou seulement les plus vieux même si la viande était parfois dure...
Elle garda les yeux bien fixés sur sa proie et lâcha son trait mortel qui vint se ficher dans la gorge de l'animal qui s'effondra sur place alors que les autres fuyaient, puis elle s'approcha du daim et le chargea difficilement dans ses bras, le laissant traîner à moitié au sol pour l'entraîner là où se trouvait Améthyste, souriant à Kitanna et disant:

Voilà!! toi avoir vue comment chasser!!

Puis elle sourit, pour elle, son geste était tout à fait normal et elle n'était pas consciente qu'elle aurait pu blesser ou effrayer Kitanna en tuant cet animal sans défense seulement pour se nourrir de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitanna

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Re: Réflexion dans un coin de paradis ( libres)   Jeu 4 Avr - 11:48

Vraiment, c'était super! Kitanna aurait sauté au plafond s'il y en avait eu un. Elle allait pouvoir voir une coutume qu'elle ne connaissait pas!! Une coutume qu'aucun elfe ne pratiquait, et qu'elle n'avait aucune envie de pratiquer d’ailleurs. Mais pour elle qui voulait découvrir les autres peuples, c'était une occasion en or. Voici sa réaction lorsque Félicia lui permit d'aller avec elle. Elle faillit la serrer dans ses bras, mais ne sachant pas trop comment elle allait réagir, elle préféra s'abstenir. Toute à sa joie, la seconde phrase de Félicia lui parut lointaine, comme le fruit d'un écho lancé par quelqu'un qui se trouvait à plusieurs kilomètre d'elle. Elle comprit cette phrase mais ne réagit que lorsque Félicia et Améthyste se mirent à rigoler. Car tout d'abord, le rire d'un dragon était super impressionnant, magnifique, guttural, enfin il était extraordinaire. Mais en plus c'était l'une des première fois que Kitanna entendait un rire humain. Il était différent de celui des elfes. Plus rude, plus brut, mais aussi plus naturelle, il exprimait donc plus de joie. Devant un tel concert de rire, tout les deux magnifique, elle ne put que les rejoindre. C'est alors que lui vint l'idée que la première mélodie prononcé par la race humaine, ou elfe, ou naine, devait être le rire. Et qu'elle mélodie magnifique! Lorsqu'elles se furent calmées, elle écouta avec soin les paroles d'Améthyste. Elle regarda l'arc de Félicia avec encore plus d'étonnement. Un arc fait par un dragon! Voici qui était rare, ceux-ci considérant que les armes étaient inutiles et qu'il valait mieux une bonne mâchoire et une bonne paire de griffe. Bon après c'était ce qu'on lui avait appris alors peut-être que c'était faux. Il n'empêche qu'elle avait hâte de voir comment il tirait. Elle même n'étant pas novice au sujet des armes, elle était très intéressée.

Kitanna suivit donc Félicia pendant qu'Améthyste se reposait. Que c'était étrange de voir une humaine marcher aussi silencieusement que les elfes dans la forêt. Elle repensa aux amis de ses parents qui disaient, quand la conversation portait sur les humains, qu'ils était bruyants, incapable de marcher sans faire de bruit et que leur lourdeur était digne d'un troupeau. Eh bien là elle leur aurait bien montré Félicia, car franchement sa lourdeur ressemblait plus à une plume d'oiseaux qu'à un troupeau. C'était donc silencieusement qu'elles marchèrent dans la forêt à la recherche de "gibié". Que ce mot était bizarre pour elle qui ne l'utilisait jamais. Grâce à leur discrétion, elles ne tardèrent pas à trouver un magnifique troupeau de daim. Comme tout elfe, Kitanna avait appris à toujours être en harmonie avec son entourage, afin de le comprendre et dans le cadre de la guerre, de prévenir la présence des ennemis. C'était tellement automatique qu'elle ne se rendait même plus compte. Elle regarda comment Félicia procédait. Elle était concentré et ne quittait pas sa proie des yeux. Lorsqu'elle lâcha son trait Kitanna allait se retourner pour voir si elle avait atteint sa cible. Mais, tout-à-coup, elle sentie un grand vide en elle. Cela la perturba car ce n'était pas habituel. Elle comprit la cause de ce vide lorsqu'elle posa ses yeux sur le daim abattu. C'était ça! Elle avait ressentie la mort du daim. Cela lui fit de la peine, mais elle se rassura en se disant que Félicia avait choisit un daim qui était malade. Elle nota dans son esprit que lorsqu'elle accompagnerait quelqu'un à la chasse, il faudra qu'elle regarde qu'elle sera la proie et qu'elle s'en aille de son esprit. Cependant elle trouva cette partie de chasse très instructive. Un bon chasseur était obligatoirement un bon pisteur et un bon archer, deux qualités indispensable pour un guerrier. Les yeux encore fixés sur le daim, elle se retourna à la phrase de Félicia:

Voilà!! toi avoir vue comment chasser!!

Encore un peu ébranlé, Kitanna lui sourit également. Après tout c'était comme ça qu'elle vivait et elle avait besoin de viande pour subsister. Alors elle s'inclina en lui disant:

"-Je te remercie de m'avoir montré ce qu'était la chasse. C'était super et tu es vraiment une bonne archère! Et je suis impressionné par ta façon de te déplacer, tu es aussi discrète qu'une plume."

Lorsqu'elle se redressa un sourire éclatant apparus sur son visage. Elle se dirigea vers le daim, le prit sur elle, et se retourna vers Félicia:

"-Alors, on va montrer à Améthyste ce magnifique daim?!"

Et elle repartie vers la clairière, esquivant habilement les branches basses qui étaient sur sa trajectoire. Le daim ne pesait rien sur ses épaules mais l'odeur de sang était trop forte pour elle. Elle se dit que c'était un excellent moyen de s'habituer à cette odeur car ayant une très longue longévité, ce ne serait surement pas la seule fois où elle serait confronté au sang. Lorsqu'elle arriva à la clairière ce fut avec soulagement qu'elle posa la bête à ses pieds, puis avant de faire tout autre chose, elle courut à l'étang et plongea à l'intérieur. Sur sa trajectoire, elle vit la traînée rouge que laissé le sang du daim et elle se sentie coupable. Elle plongea la tête sous l'eau et frotta énergiquement ses long cheveux pour enlever toute trace de sang. Une fois qu'elle fut à peu près sûre de ne pas avoir de reste, elle retourna vers la rive, en faisant bien attention de ne pas repasser par son premier chemin. Un peu gênée, elle s'assit devant Améthyste et Félicia et leur expliqua:

"-Je suis désolée, mais je n'ai vraiment pas l'habitude du sang et je n'aime pas trop l'odeur. Je n'avait aucune envie de la garder éternellement."

Elle présenta son plus grand sourire, et toujours aussi gênée, replaça sa mèche derrière son oreille pointue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Félicia

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 13/12/2012

MessageSujet: Re: Réflexion dans un coin de paradis ( libres)   Jeu 25 Avr - 9:35

Leur chemin vers la clairière où se reposait Améthyste fut bref, Kitanna avait prit le daim sur ses épaules et Félicia l'avait alors aidée à le transporter, elle avait ressentit le vide en Kitanna quand sa flèche avait transpercée le cou de l'animal mais ne comprenait pas son trouble.
Pour elle tout cela était naturel, chasser, tuer, manger, dormir... Tout cela avaient été ses seules occupations durant toute son enfance et le fait qu'elle fut élevée par un tigre en compagnie d'une dragonne comme âme-soeur n'avait surement pas aidé à la rendre moins sauvage qu'elle ne l'était, mais Félicia possédait tout de même un immense respect pour la nature et les animaux, considérant la forêt comme son élément et son habitat, jamais elle n'avait abîmée d'arbres ou tué d'animaux autrement que pour se nourrir.
Mais jamais elle n'avait sentie telle tristesse pour un animal.

Elle fut également étonné par le manège de Kitanna qui alla se laver les cheveux tâchés de sang et revint juste après

"-Je suis désolée, mais je n'ai vraiment pas l'habitude du sang et je n'aime pas trop l'odeur. Je n'avait aucune envie de la garder éternellement."

Elle pencha la tête et répondit au sourire que lui fit la jeune elfe avant de se lever et de prendre la direction de la rivière pour y faire de même, la terre qui lui recouvrait le visage et le sang qui la maculait également s'effaçant dans l'eau pour être ensuite emporté par le courant puis, elle revint s'installer face à elle, souriant encore plus largement.

-Moi toute mouillée comme toi maintenant!!

Son amusement était flagrant et la sauvage se mit à rire réveillant Améthyste qui ouvrit un oeil violet pour les fixer toutes les deux sans commenter.
Félicia se saisit de sa dague et découpa une cuise de l'animal pour se mettre à manger ensuite, pas de feu, pas d'épices ou d’assaisonnement, la viande crue, c'est bien meilleurs!
Mais alors que la sauvage mangeait, elle jeta encore un regard à Kitanna et lui tendit la cuisse qu'elle dévorait à pleine dents.

-Toi pas manger?

Elle ne savait rien non plus du régime alimentaire des elfes, et Améthyste, malgré sa grande sagesse non plus ne savait pas ce qui causait le trouble de Kitanna, pour elle la viande était vitale, s'en séparer? Jamais! Et Félicia pensait comme elle, n'ayant jamais rien mangée d'autres à part quelques fruits qu'elle aimait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitanna

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Re: Réflexion dans un coin de paradis ( libres)   Dim 28 Avr - 8:13

Kitanna regarda avec joie Félicia lui sourire. Peut-être que son comportement ne leur avait pas semblé si étrange. Mais le sang ne semblait pas du tout les déranger. Bon en y repensant c'était plutôt logique, Améthyste étant un dragon et Félicia ayant été élevé par elle. Et puis elles ne chassaient que pour se nourrir, faisaient attention à la nature et ne choisissait que les proies les plus faibles. Alors, pourquoi cela dérangeait Kitanna? Aucune idée, mais cela pouvait la faire réfléchir. Elle avait toujours voulu voir comment se comportaient les autres peuples et l'odeur du sang la dérangeait. Il fallait qu'elle s'y habitue si elle voulait pouvoir réaliser son rêve. Et puis franchement le daim était déjà malade, il aurait été bientôt mort. Des millier animaux étaient tués partout sur la Terre, chaque jour, alors ce daim n'était pas grand chose. C'était seulement la première foi qu'elle voyait un animal mourir de la main d'une personne.

Elle était perdue dans ses pensées quand elle vit Félicia se lever. Intriguée, elle la regarda se diriger vers l'étang, et fit un grand sourire quand elle vit qu'elle allait se laver. Le sang et la terre n'avait pas eu l'air de la déranger, alors elle devait faire ça pour elle. Et Kitanna lui en était reconnaissante. Quand elle la vit revenir toute mouillée et souriante vers elle, Kitanna n'avait qu'une envie: rire. Félicia était trop mignonne trempée et Kitanna avait envie de la serrer dans ses bras en rigolant. Visiblement, Félicia avait également envie de rire, car ce fut la première chose qu'elle fit en se rasseyant. Et évidemment comme il n'en fallait pas beaucoup pour la faire rire, Kitanna se joignit rapidement à elle.

Leur éclat de rire réveilla Améthyste, qui ouvrit un œil afin de les voir. Alors grâce à sa dague, Félicia commença à couper le daim afin de le manger. Cru. Ce qui étonna Kitanna, car elle avait lu que les humains chauffaient leur viande avant de la manger. Mais bon en la voyant Kitanna c'était douté que Félicia n'était pas une humaine banale. Déjà elle était dragonnière et puis elle avait quelque chose qui inspirait le respect. Elle ouvrit de grands yeux lorsque celle-ci lui tendit une cuisse en lui demandant si elle mangeait. D'accord! Elle ne devait pas savoir que les elfes ne mangeait pas des viande, ni de poisson. C'était pour cela qu'elle ne savait pas ce qui dérangeait Kitanna dans le sang. Alors, en souriant, elle secoua doucement la tête avant de lui expliquer:

« -Non merci Félicia. Les elfes ne mangent pas de viande, ni de poisson. Seulement des légumes. Quand tu as chassé c'était la première foi que je voyais ça. »

Elle lui sourit avant de regarder autour d'elle à la recherche de fruit ou de légume. Il y avait un tilleul, un saule pleureur, un hêtre, un... oui ici, il y avait un figuier! Elle se leva pour aller cueillir quelques figues. N'étant pas toutes mûres, elle dût mettre un certain temps avant d'en trouver une dizaine mangeable. Elle retourna s'asseoir avec ses trouvailles avant de regarder Félicia en souriant et de lui proposer:

« -Et si on essayait quelque chose? Je goûte la viande et toi tu goûtes ces figues. Ça permettrait de voir si c'est bon et de découvrir d'autres aliments! »

En souriant, elle commença à ouvrir la figue afin d'en montrer l'intérieur à Félicia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexion dans un coin de paradis ( libres)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexion dans un coin de paradis ( libres)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Va mourir dans un coin - forever alone
» Dans un coin discret...
» Dans un coin sombre
» Un coin sombre dans les Cachots
» Dans les brumes du Paradis [Flash Back]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eragon RPG :: Royaume du Viridian :: Villes et villages du Viridian :: Nädindel-
Sauter vers: